RAPPORT DE L'ONU SUR LE M23: L’OUGANDA RéFUTE TOUT SOUTIEN AU GROUPE REBELLE DANS L’EST DE LA RDC

L’Ouganda nie tout soutien aux rebelles du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo, après la publication d’un rapport de l’ONU rendu public lundi 8 juillet. Selon des experts onusiens, les renseignements militaires ougandais ont permis aux troupes du M23 - ainsi qu’aux troupes rwandaises qui les soutiennent - de transiter sur le territoire Ougandais.  

Ce rapport affirme également que l’Ouganda a permis à des responsables de la rébellion du M23 de séjourner à Kampala et à Entebbe. Des allégations catégoriquement rejetées par le porte-parole de l’armée Ougandaise, le brigadier général Félix Kulayigye.

« Ce rapport n’a absolument aucun fondement scientifique. Il manque de documentation et il est biaisé. Nous n’avons aucune raison de soutenir ces rebelles, alors que nous faisons partie des mécanismes régionaux pour la résolution des conflits dans l’est de la RDC. Que des gens fassent ce genre d’allégations est une façon de saboter les efforts que nous entreprenons, plutôt que de les soutenir », estime-t-il. 

Et de poursuivre : « Si ces experts sont réellement des Nations unies, ils devraient soutenir les efforts régionaux pour trouver une solution pacifique, plutôt que de nous accuser de prendre partie. Non, notre pays n’est pas utilisé comme base par ces rebelles. En revanche, notre pays accueille des réfugiés pour leur propre sécurité, en accord avec la politique des Nations unies. Nous avons de très bonnes relations avec le gouvernement de la RDC ».

« Nous avons d’ailleurs une mission conjointe dans la région de l’Ituri, pour lutter contre les terroristes des ADF. Alors pourquoi, est-ce que l'on soutiendrait un groupe qui se bat contre le gouvernement avec lequel nous travaillons ? », sinterroge-t-il enfin. 

À lire aussiRDC: le soutien de l’Ouganda aux rebelles du M23 pointé par un nouveau rapport des experts de l’ONU

2024-07-10T08:16:32Z dg43tfdfdgfd