IL S’INTRODUIT DANS L'APPAREIL GéNITAL ET SE NOURRIT DE SON HôTE

Le candiru est un petit poisson d'eau douce vivant principalement dans les bassins du fleuve Amazone. Aussi appelé le “poisson-vampire du Brésil”, le candiru utilise une technique assez violente pour se nourrir.

Une pratique que redoute la population amazonienne. En effet, ce petit poisson parasite peut s'insérer dans les orifices naturels des autres poissons, mais aussi des humains, en mordant ou taillant des trous dans la chaire. Il va ensuite sectionner une artère et se gaver du sang de sa victime, en seulement quelques minutes. Il peut aussi se nourrir de restes de cadavres, souligne le site Nature Xtrême

Ainsi, un jeune Amazonien s’est retrouvé face à une situation terrible : un candiru, alors qu'il était parti se soulager dans la rivière, s’est introduit dans son urètre. Le chirurgien urologue qui s’est occupé du jeune homme et a extrait le poisson de son corps, raconte : "Au quatrième jour, le patient présentait de la fièvre, une douleur de plus en plus cinglante, ainsi qu'un gonflement œdémateux du scrotum, ajoutant à cela une distension de l'abdomen vraisemblablement due à une rétention d'urine". rapporte Franceinfo

(AsD - Source : Franceinfo/Nature Xtrême - Illustration : Unsplash)

 

Soyez certains de lire tous nos articles sur MSN en vous abonnant à nos contenus. Cliquez sur "suivre", à côté de notre logo ci-dessus.

2024-07-10T08:18:18Z dg43tfdfdgfd