CAMEROUN-HOMOSEXUALITé : PLAINTE CONTRE BRENDA BIYA

Suite au « coming out » de la fille du président de la République, un mouvement a déposé une plainte contre la jeune femme au tribunal de première instance de Yaoundé.

  Le mouvement dénommé debout contre la dépénalisation de l'homosexualité dans notre pays (ddhp)a porté plainte contre Brenda Biya ce 09 juillet 2024 pour promotion et incitation à la pratique d'homosexualité. Ladite plainte est déposée chez le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Yaoundé-centre administratif La plainte rappelle en date du dimanche, 30 juin 2024, dame Brenda BIYA a publié une photo dans laquelle cette dernière s'embrasse avec une autre dame au nom de Layons Valença une mannequine brésilienne, ladite photographie s'accompagne d'un message assez évocateur de la scène : « je suis folle de toi, et je veux que tout le monde le sache, Rappelons que cette publication a été faite dans les réseaux sociaux à l'instar de INSTAGRAM au compte nommé Kingnastyy. « Vous conviendrez avec nous M. Le Procureur que ces faits fidèlement relates constituent I'INFRACTION de pratique d'homosexualité prévue et vivement réprimée par l'article 347-1 du code pénal Camerounais en vigueur qui stipule que :  l'homosexualité est punie d'un emprisonnement de six mois à cinq ans et d'une amende 20 000 à 200 000 FCFA ». Elle concerne toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe ». C'est pourquoi, vu l'urgence et la gravité des faits, nous vous prions de donner à cette plainte la suite légale qu'elle comporte.

Cet article Cameroun-homosexualité : plainte contre Brenda Biya est apparu en premier sur Journalducameroun.com.

2024-07-09T15:20:01Z dg43tfdfdgfd